Plan Climat – Mon projet pour la planète – Biodiversité à la ferme

mon projet pour la planèteDéveloppement d’une procédure d’autoévaluation objective et factuelle par des agriculteurs pour mesurer la Biodiversité de leurs fermes.

Description

Contexte : Intérêt croissant pour le rôle de l’agriculture dans le déclin de la biodiversité. Manque d’instruments et outils d’évaluation de la biodiversité à la disposition des agriculteurs. Ségrégation entre l’agriculture biologique et conventionnelle.

Enjeux : le développement de l’outil ou méthode d’observation par les agriculteurs eux mêmes aidera à l’acceptation de la mission de conservation. Les agriculteurs s’émerveilleront de (re)découvrir la nature chez eux et prendront plaisir à communiquer sur leur travail.

Objectifs sociaux : Fédérer autour d’un objectif commun Créer des ponts entre les différents type d’agriculture : bio, raisonnée, conventionnelle, biodynamie etc. Créer des liens d’amitié entre technocrates et praticiens

Objectifs environnementaux : Réellement conserver et restaurer la biodiversité à la ferme par des pratiques innovantes et mesurables Augmenter à long terme la séquestration de Carbon dans les sols.

En quoi votre projet répond-il à l’intérêt général ?

Transformer la production agricole. Depuis l’industrialisation la vie en milieu rural a connu une érosion accablante, largement dissimulée par les industries concernées. Contrairement aux idées reçues la préservation et/ou la restauration de la biodiversité entrainera une augmentation de la productivité. L’engagement des agriculteurs réhabilitera la campagne au sein de la société en général.

Quels sont vos partenaires et les autres acteurs mobilisés sur ce projet ?

Nos partenaires sont déjà adhérents à notre association : a) Domaines viticoles b) Paysans et leurs représentations c) Experts et chercheurs d) Professionnels de la Communication / Arts visuels e) Artistes de scène

Quelles seront leur contribution au projet ?

a) +b) instances principales du projet. Ils seront une dizaine sur l’ensemble de la région c) conseils en méthodologie et mise à disposition du laboratoire d’analyse d) communication interne et externe de la méthode trouvée et de ses résultats en biodiversité e) mise en scène

En quoi votre projet est il innovant ou pionnier ?

Le projet rassemble des participants divers pour une cause commune : la préservation de la biodiversité. Dans le milieu agricole on a l’habitude des normes environnementales et des contrôles imposés. Ce projet redonne l’initiative et donc la mise en forme d’éventuelles méthodes aux premiers concernés, les agriculteurs.

Comment votre projet pourrait-il être éventuellement développé à une échelle plus large ?

Il s’agit d’un Projet Pilote, qui a pour but d’aboutir en une méthode multipliable. Le nombre de participants peut croitre d’une manière virale; les objectifs peuvent évoluer vers la ferme zéro-émissions et/ou zéro-déchets; des modèles de rémunération/compensation pour la conservation de la biodiversité et le carbon séquestré peuvent en surgir. Par la traduction en anglais de tous les documents, cette expérience peut susciter l’intérêt à travers les frontières. La documentation sera mise à disposition en libre accès, donc d’autre initiatives et d’autres secteurs peuvent s’en inspirer.

Plan d’actions détaillé :

Duration du projet sera de 1 an et demi: Préparation projet site internet et intranet et base de donnés

Recrutement participants Table Ronde 1 : Discussion et détermination de la Méthode initiale

Invités et participation des experts INRA, CIVB, Région etc. Audit de la présence web des participants Démarrage des observations et relai sur les réseaux sociaux

Table Ronde 2 : évaluation, adaptation de la Méthode

Invités et participation des experts INRA, CIVB, Région etc. évaluation des retours sur les RS puis une exploration des retours commerciaux possibles Invités des intéressés de l’industrie de la transformation et distribution locale Invités de la presse locale

Table Ronde 3 : évaluation après un an, validation de la Méthode

Invités et participation des experts INRA, CIVB, Région etc. évaluation des retours sur les RS puis un exploration des retours commerciaux possibles Feedback de l’industrie de la transformation et distribution locale Validation de la méthode

Documentation et traduction et kit presse mise en ligne

Événement Presse et Communication nationale et internationale

Budget :

Notre demande de soutien est 20.000 € sur 27.000 à 30.000 € pour un groupe initiale de 10 paysans/agriculteurs et 20 participants au  tables rondes.

Il concerne les 50% de frais fixes pour la facilitation des réunions, la gestion du projet et sa documentation en deux langues. Le plus important : la moitié du montant est alloué aux paysans/agriculteurs en forme de budgets de recherche. Ils participent quant à eux à 40% au budget de recherche. L’association se charge directement de 30% des frais de gestion du projet.

Pour nous perfectionner dans l’art d’aider les autres à réaliser leur transition dans le moment présent, nous concevons le projet comme projet-pilote, à copier ou inspirer d’autre initiatives.

Livrables :

Une Méthode d’évaluation de biodiversité testé par les pairs ; une communauté d’agriculteurs engagés pour la Biodiversité ; un début de communauté en réel et virtuel ; un projet documenté en français et anglais.

Nom de la ou des structures qui porteront le projet

Association LEMOYEU

Statut de votre structure

Association loi 1901

Activités de votre structure

Objet: « L’association LEMOYEU entraine ses membres à promouvoir une économie durable, à produire des événements culturels, et à diffuser des œuvres. Les membres de l’association développent en commun un moyeu d’activités. »

Pour en Savoir Plus –>> biodiv@lemoyeu.fr

Pour Voter  :        

Via notre page publiée par le Ministère :  Biodiversite à la ferme